Presse

Le Phare de Ré 27-07-2022
Phare de Ré_27 juillet 2022 (1)

La Nouvelle République 04-08-2022
lien vers l’article

Place Gre’Net 10-05-2020
lien vers l’article

Gre.mag 13-05-2020
lien vers l’article

19/20 Normandie du 26-11-2016 (France TV info)
France TV info

Ouest France 12-10-2016ouest-france

Dauphiné Libéré 25-11-2019
symphonie_cropped-page-001-3

Vosges Matin 18-11-2012

 

Ouest France 16-07-2019
Lien vers l’article
66800751_1330583920450199_4345364545330479104_n

Le Berry Républicain 18-07-2018
lien vers l’article

Trente-cinq personnes ont participé à un spectacle de « musique d’assiettes », lundi soir devant la bibliothèque Louis-Aragon, rue Gustave-Cornavin. Les tables pour accueillir les « musiciens » ont été dressées dehors pour accueillir tout le monde.Dès le début de l’animation, l’humour de Gérard Van Fouchett a déclenché des rires en cascades des participants et des visiteurs. La musique d’assiettes s’est déroulée avec cet orchestre improvisé, formé par des enfants et des adultes et dirigé par ce chef d’orchestre spécialiste du genre. Il a fait chanter assiettes, verres, couteaux à bout rond et fourchettes. Les bruits du quotidien peuvent être mélodieux à travers cette création originale. C’est, ce qu’a démontré l’artiste avec talent et humour grinçant parfois, mais surtout avec bonne humeur…

La Manche Libre 16-03/2017
regis soucheyre manche libre (3)

Dauphiné Libéré 23-05-2016
2016_05_23_DL_NDM

Ouest France 12-04-2016
lien vers l’article
lien vers l’article de présentation

Vosges Matin 21-05-2019
lien vers l’article

Le Courrier – L’Écho 14-04-2016
lien vers l’article

 

Dauphiné Libéré 21-06-2016
article musique assiettes2

La Montagne 01-08-2014
https://www.lamontagne.fr/saint-flour-15100/loisirs/de-la-musique-bien-dans-son-assiette_11099181/img006

Energies n°475 – 30 mai 2017 – Bruno Colombari
De la musique dans votre assiette

(publié le 

Encouragés par une météo estivale, vous avez été des milliers de visiteurs à vivre un moment de partage, de découverte et de convivialité les 12 et 13 mai pour “Arts & Festins du Monde.”

D’UN CÔTÉ, LES RESTAURATEURS ET LES TABLES POUR MANGER EN PLEIN AIR. DE L’AUTRE, DES CONCERTS.

Et si on réunissait les deux ? Gérard Van Fouchett l’a fait avec son concert de musique d’assiette. Une grande table en U, une vingtaine de musiciens réquisitionnés parmi les spectateurs (c’est un spectacle participatif), des assiettes, des couteaux et des fourchettes (les petites cuillères ont été interdites en raison du plan Vigipirate, paraît-il) et c’est parti pour une heure loufoque.Nous avons testé pour vous : si la symphonie de frottements, crissements et autres percussions (plusieurs assiettes n’ont d’ailleurs pas résisté à l’épreuve) n’a rien à envier au Philharmonique de Vienne, il n’est pas conseillé de rééditer l’expérience le dimanche lors d’un repas en famille. D’autant que les enfants, à qui il était demandé de hurler à pleins poumons « Miam ! » ou « À table ! » seraient ravis de vous faire profiter de ce qu’ils ont appris…
http://www.ville-gardanne.fr/De-la-musique-dans-votre-assiette

Le Progrés – 14 juill. 2013
lien vers l’article

Le Républicain Lorrain 18 sept. 2015
image-0001 (2)

 

Les Dernières Nouvelles d’Alsace 07 oct. 2016
dna

Site Internet de la ville de Claix.

« Insolite, ingénieux, inattendu… les qualificatifs ne manquent pas pour qualifier le spectacle  Concert d’assiettes » proposé mardi 1er juin en fin d’après midi dans le cadre du festival Jeunes Pousses. Ce concert d’assiettes était à prendre au sens littéral du terme. Englobé de fantaisie réjouissante et de jeux de mots savoureux, la musique d’assiette a révélé non seulement son existence mais son harmonie complètement insoupçonnée… Ils étaient 35 claixois, parmi lesquels plusieurs jeunes et enfants, à découvrir avec de grands yeux, et toutes oreilles ouvertes, l’histoire et la pratique de la musique d’assiettes. La séance a commencé par la  mini-conférence de Gérard Van Fouchett, alias Régis Soucheyre, carrément loufoque et déjanté,  qui a retracé tout l’historique de cet art méconnu mais qui existerait depuis la préhistoire (musique d’os, musique d’écuelle, etc.). A suivi l’initiation du public à la pratique de cette fameuse musique avec Henry Coutelas, alias Charles Gambiez. Percussions, grattage, frottage, rayage… avec fourchettes et couteaux, les spectateurs attablés ont appris à faire chanter leur assiette. Il n’y en a eu que deux de cassées ! De « olas » en silences immobiles, de canons en mouvements dirigés, tous se sont pris au jeu et ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Et au grand étonnement général moment d’apprentissage, toute l’assemblée a pu donner un véritable concert où, de façon inattendue, se percevait une certaine musicalité ! »
http://www.ville-claix.fr/france/REPORTAGE/reportage/index.html/id-40

 Site Internet Le Journal de Saône et Loire.

Le salon des gastronomes rassemble des exposants de produits du terroir et propose des animations, parfois étonnantes.
Un tout nouveau salon a ouvert ses portes hier à Paray-le-Monial : le salon des gastronomes. Une cinquantaine de revendeurs et producteurs de produits du terroir issus de nombreuses régions de France ont pris place dans le Centre associatif parodien pour ce week-end.
Un duo d’artistes de la Compagnie de poche proposait aux visiteurs un spectacle : la musique d’assiette. Une animation participative rassemblant une vingtaine de visiteurs invités à s’attabler, non pas pour apprécier un saucisson du cru ou une tarte maison, mais pour utiliser un couvert et une assiette dans une harmonie collective de sons sous la conduite d’un chef d’orchestre, Henri Coutelas, et de son conférencier Gérard Van Fouchett.
« Faites chanter les assiettes », intimait le chef-couvert à ses instrumentistes répartis en pupitre. Ainsi le grattage répondait au frottage avec un contraste sonore au moment de la percussion d’assiette. Une symphonie déjantée s’installait, la rigueur austère du chef-couvert ne déridait pas des musiciens hilares de se découvrir «concert-couvert-istes» de talent dotés d’un sacré coup de fourchette!
« Faites chanter les assiettes », intimait le chef-couvert à ses instrumentistes répartis en pupitre. Ainsi le grattage répondait au frottage avec un contraste sonore au moment de la percussion d’assiette. Une symphonie déjantée s’installait, la rigueur austère du chef-couvert ne déridait pas des musiciens hilares de se découvrir «concert-couvert-istes» de talent dotés d’un sacré coup de fourchette!
http://www.lejsl.com/fr/votre-region/region/article/4098462,1448/Faire-chanter-les-assiettes.html0115n (3)